Mot du directeur général

Le goût de servir

Photo_C.GrondinDepuis plus de quarante ans, le Centre de spiritualité Manrèse est mû par le goût de servir le monde à la manière ignatienne et jésuite. Comme en témoigne le présent répertoire des programmes et activités, notre riche tradition puise sa vitalité dans la Parole, qui ne cesse de nous convier à la nouveauté. Dans l’esprit ignatien,
la sagesse des âges et l’ardente jeunesse vont de pair.

Ainsi, en plus de nos programmes de formation éprouvés et de nos parcours de ressourcement renouvelés, notre revue, les Cahiers de spiritualité ignatienne, née en janvier 1977, continuera cette année de célébrer son propre quarantième anniversaire. Coiffée d’un nom nouveau et faisant peau neuve, la revue lancera une trilogie sur les relations constitutives de l’aventure humaine : la maternité, la paternité et la filiation. Voilà bien l’espace anthropologique au coeur duquel se joue l’incarnation du Verbe de Dieu.

Par son évolution, notre revue traduit éloquemment le cheminement du Centre Manrèse dans son désir de mieux servir le peuple de Dieu en marche dans le monde de ce temps. Le génie ignatien est de savoir conjuguer, dans sa pédagogie ou sa manière de procéder, le comment de l’expérience humaine et le comment de l’Évangile. Dans cette perspective, former des accompagnatrices et des accompagnateurs spirituels signifie former des écoutantes et des écoutants du souffle de la Parole qui anime toute existence humaine comme toute la vie en société. Comme vous le constaterez, nous désirons servir la nouvelle évangélisation en rendant encore plus accessible le trésor ignatien aux Églises diocésaines et aux forces vives des communautés religieuses. De même, nous continuons d’ouvrir des chemins d’exercices spirituels pour le plus grand nombre afin d’épouser le rythme et les enjeux propres à la culture contemporaine.

Le goût de servir, tel est bien le leitmotiv du Centre de spiritualité Manrèse. Tel est aussi le désir, en forme d’appel, à l’oeuvre en tout être humain. Tel est surtout le dynamisme même de la vie divine qui circule en notre monde.

Christian Grondin
Directeur général